Van Morrison

VanMorrisonAstralWeeks.jpg
Le prix des places est monstrueux, le bonhomme monumental. Van Morrison, qui chantera lundi 19 janvier au Gran Teatre del Liceu, est certes grand mais sa présence à Barcelone a quelque chose d'incongru, dans la mesure où il se produit surtout dans son Irlande du Nord natale. La légende de bientôt 70 ans ne bénéficie pas de l'aura d'un Bob Dylan ou même d'un Leonard Cohen, et pourtant, il suffit de (ré)écouter un de ses premiers chefs-d'œuvre, Astral Weeks (1968), pour se rendre compte à quel point son folk a compté et impressionne encore. La voix de Van Morrison, imprégnée de gospel, de rythm'n'blues noir-américain, s'impose dans des compositions à l'intensité rare. De la sorcellerie sans âge et hautement recommandable.

En concert le 19 janvier au Gran Teatre del Liceu.